• Se sentir abandonnée par sa propre chair. Se sentir rejeter, seule face à eux, face à vous un sentiment de solitude profonde. Ce qui ne passe pas entre eux et moi parmis tant d'autres choses... HOMOSEXUALITE. Pourquoi sont-ils comme ça ? Mon bonheur devraient leur suffire, mais rien n'est jamais suffisant pour eux. Le bonheur d'un être n'est-il pas plus important que tant de préjugés, d'ignorance et d'intolérance ? Ma mère ne doit pas supporter que je sois avec une fille, elle a des visions de la vie complètement différente de la mienne, on ne se ressemble en rien, on ne se connaît pas, on ne se parle pas, mais le malheur pour elle c'est que...Je suis amoureuse... Est-ce un crime ? Homosexualité, un mot inventé, qualifiant certains, bannissant d'autres. Une fille et une fille. Oui, je suis heureuse comme ça, si elle ne le comprend pas, elle ne mérite alors sûrement pas d'être ma mère.

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique